• fleurs.JPG
  • mairie.jpg
  • viepratique5.jpg
  • vounant1.jpg
  • sentiers_vivonne.jpg
  • foire_st_michel_092016.jpg
  • randonnee.jpg
  • eglise_histoire.jpg
  • pont_vivonne2.jpg
  • sous_bois.JPG
  • pont_plage_2016.jpg
  • education2.jpg
  • viepratique2.jpg
  • canoe.jpg
  • Sans-titre-1.jpg
  • mediatheque1.jpg
  • chute_d_eau_vivonne.jpg
Retour Accueil

etape

 

pratiquelogovivone 01logovivone 02logovivone 03

INFOS VIVONNOISES
La commune vous informe
AGENDA
Mai 2017
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31
dimanche 28 mai
ASSOC LES CHEMINOTS


dimanche 11 juin
ADEV Foire artisans et commerçants


samedi 24 juin
CHANT DES GROLES


plan  contenu contenu

Plan

Tourisme Phototèque
geste contact 
Publication Numéros utiles

 

LE PAS DE SAINT-GEORGES


L’église de Vivonne est placée sous le vocable de Saint-Georges et le vitrail central de l’abside représente le prince de Cappadoce terrassant le dragon.

pasdegeorges

Dans le transept sud de l’église de Vivonne, une peinture montre également le saint cavalier aux prises avec le monstre. Son cheval, qui se cabre au bord d’une haute falaise, semble prendre son élan pour franchir une vallée profonde.

Il est permis de penser que cette image a, sinon suggéré, du moins contribué à reprendre la légende du Pas de Saint-Georges dont le thème est le suivant :  de passage à Château-Larcher, Saint Georges fut attaqué par des brigands. Pour leur échapper, il lança son cheval et s’enfuit à bride abattue.

Après une lieue de course, il atteignit les coteaux de Jorigny qui dominent le Clain. Cette rivière, alors en forte crue, ne pouvant être traversée ni à gué, ni à la nage. Le saint éperonna sa monture et, d’un bond de plus de deux cent mètres, le cheval et son cavalier franchirent la vallée pour atterrir sur l’autre rive en un lieu où fut édifiée par la suite l’église de Vivonne.

Suivant la tradition populaire, le cheval, en s’élançant, imprima son sabot sur la pierre. Cette empreinte est connue sous le nom du Pas de Saint-Georges.

Selon quelques anciens de Château-Larcher, la pierre se trouvait dans cette commune, au milieu d’un champ, près du hameau de Jorigny. A la suite de sa disparition, la tradition se reporta subsidiairement sur un simple pavé sis à la limite de la commune de Vivonne.

Si le souvenir du Pas de Saint-Georges a été heureusement conservé par les noms donnés à une rue et à un nouveau lotissement de Jorigny, l’existence même de la pierre de l’ancien oratoire est généralement ignorée des habitants actuels.

Références : Gabriel Habrioux, maire de Château-Larcher R.M. et L.R.
enquête sur les lieux, 18 juillet 1976.

   Mairie de Vivonne
1, avenue de Bordeaux
 Tél: 05-49-43-41-05
Contactez-nous
  Mentions légales